Une chambre idéale pour bien dormir : jeu des 6 erreurs

Le sommeil dépend des rythmes biologiques mais également des conditions dans lesquelles se déroule la nuit. Afin de se préparer à ce long moment sans activité particulière autre que dormir, il est important de porter attention à l’environnement du sommeil.

Instructions : Cherchez dans l’illustration ci dessous les éléments de l’environnement susceptibles de nuire à la qualité du sommeil. Cliquez sur les croix noires pour afficher la réponse.

A retenir :

  1. LE BRUIT : Faire le silence dans la chambre permet une meilleure qualité du sommeil. Évitez si possible les chambres, dont les fenêtres donnent sur la rue ou optez pour du double vitrage.
  2. LA TEMPÉRATURE : Veillez à ce que la température ne dépasse pas les 20°C. La température de la chambre est optimale entre 18°C et 20°C pour dormir.
  3. LA LUMIÈRE : On dort mieux dans le noir, éteignez toutes les lumières. Fermez les rideaux ou les volets afin de ne pas être gêné par les lumières de la ville ou du soleil. Évitez au maximum les lumières parasites de type témoins ou écrans de veille…
  4. LA LITERIE : prenez soin de votre literie et changez là régulièrement (environ tous les 10 ans).

Institut National du Sommeil
et de la Vigilance


18 rue Armand Moisant, 75015 – PARIS
Mail : contact[@]insv.org

Nous ne sommes pas un centre de soin, nos locaux ne sont pas ouverts au public.
Pour toute commande de brochures, merci de nous contacter par email.

Suivez nous sur Facebook

Suivez nous sur Twitter