Edito : 19e Journée du Sommeil® – 22 Mars 2019

Notre mode de vie est en transformation rapide depuis une trentaine d’années : organisation sociale (éclatement des familles, omniprésence du smartphone, relationnel fondé sur les réseaux sociaux); organisation professionnelle (formation initiale en partie à l’étranger, horaires atypiques, travail le dimanche, télétravail); système socio-économique (dématérialisation des procédures, mondialisation, intelligence artificielle). Une véritable “révolution” comparable à la révolution industrielle du milieu du 19e siècle.

Parallèlement, on observe qu’en 30 ans la durée du sommeil s’est réduite, notamment chez les enfants et les adolescents qui sont souvent en manque de sommeil sévère. Et on découvre que cette “dette de sommeil” est une épidémie qui aggrave la plupart des maladies chroniques.

C’est pourquoi, à l’occasion de la 19e Journée du Sommeil®, l’Insv pose la question de l’impact du mode de vie sur le sommeil. A partir des réponses apportées par cette enquête, des dispositions individuelles et collectives seront proposées. Leur but : préserver le sommeil, gage du bon développement cérébral, d’une meilleure santé et d’une qualité de vie plus satisfaisante.

    Dr Joëlle Adrien

    Présidente de l’INSV

20e Journée du Sommeil® – 13 Mars 2020

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)