Les jeunes manquent de sommeil : pourquoi ?

L’objectif de notre étude est d’évaluer les habitudes de sommeil des 15-24 ans, en relation avec leur comportement en journée et soirée.

Parmi les résultats présentés, 88% des jeunes se sentent en manque de sommeil. Pour la majorité d’entre eux : la durée de sommeil est trop courte et les horaires de coucher et surtout de lever sont très décalés le week-end.

Le constat est sans ambiguïté, les jeunes vivent selon des rythmes le plus souvent inadapté à ce que réclame leur besoins et évolutions physiologique, psychique et cognitive. Ces jeunes sont preneurs d’aide pour diminuer ces impacts mais ne savent souvent pas comment s’orienter. A nous de les informer et de mener des actions de préventions pour leur apporter des solutions.